Aide pour un déménagement : quels sont vos droits ?

24.08.20

Un déménagement, qu’il soit plus ou moins loin de l’habitation actuelle, engendre toujours des frais importants. Heureusement, il existe plusieurs types d’aides financières pour cet événement. Elles sont souvent soumises à des conditions de ressources et s’appliquent uniquement sur le territoire français. Quels sont les critères pour en bénéficier ? Sont-elles valables partout ? Auprès de qui faire sa demande ? Autant de points que nous allons éclaircir pour vous faire gagner du temps et de l’argent.

Déménager : les aides au transport

Dans la préparation d’un déménagement, la plus grosse dépense concerne généralement le transport de ses affaires d’un domicile à l’autre. C’est d’autant plus le cas lorsque l’on ne déménage pas dans le même secteur et qu’il s’avère indispensable de louer un camion. Pour un déménagement réussi, vous pouvez vous tourner vers l’aide au déménagement de la CAF.

Si vous avez au moins 3 enfants et si vous êtes déjà éligible aux aides au logement, la CAF peut vous rembourser jusqu’à 1 000 €. Pensez donc à conserver toutes vos factures. Attention, votre demande d’aide de déménagement à la CAF doit être effectuée 6 mois maximum après votre installation.

Avant de déménager, pensez à vous rendre dans votre mairie. Certaines localités ont, en effet, mis en place des aides au déménagement sociales afin d’alléger le budget déménagement de leurs résidents. Enfin, il existe des prêts bancaires spécialement dédiés, dont les taux bas vous permettent d’étaler les frais.

Acheter le mobilier de première nécessité

L’aide financière au déménagement peut également concerner le moment de l’installation et l’achat des meubles les plus indispensables. Dans ce cas, c’est surtout le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) qu’il faut solliciter. Le FSL est une aide à l’échelle départementale et les critères d’attribution varient selon chaque département. Il faut donc vous renseigner selon votre situation personnelle. Ce fonds peut également contribuer à régler vos dépenses liées :

·         Aux frais d’agence ;

·         Au dépôt de garantie de votre nouveau logement ;

·         À l’assurance habitation ;

·         Aux factures d’énergie...

Il faut alors contacter le Conseil général pour connaître les modalités exactes d’attribution de cette aide au déménagement.

Déménager pour des raisons professionnelles

Vous êtes dans l’obligation de changer de domicile pour votre travail ? De nouvelles aides pour déménager sont disponibles, comme :

·         Mobili-Pass : prévu pour les salariés d’une entreprise non agricole de plus de 10 employés, il s’agit d’une subvention ou d’un prêt aux conditions avantageuses ;

·         La prime de déménagement de Pôle Emploi : cette aide de déménagement est octroyée dans le cadre d’un nouvel emploi dont le contrat vous oblige à déménager pour au moins 3 mois ;

·         L’aide au déménagement des fonctionnaires : elle concerne les agents de la fonction publique qui doivent déménager des suites d’une mutation ;

·         L’aide à la mutation pour les militaires : elle dépend de l’ancienneté et non du grade, et demeure attribuée par le ministère de la Défense.

Par ailleurs, pensez à toujours consulter la convention collective de votre secteur d’activité, qui peut prévoir des aides supplémentaires spécifiques méconnues.

 

Partager cet article
Tous les articles