Locataire ou propriétaire ? Louer ou acheter ?

26.10.21

Cruel dilemme qu'est celui de trancher entre le fait d'être locataire ou propriétaire de son logement. Car d'un côté les prix ont flambé et de l'autre le pouvoir d'achat de certaines catégories de la population a nettement diminué. Si la location apparaît à ce titre comme étant une alternative des plus sensées à celle de l'acquisition d'un bien, le fait d'être propriétaire n'est pas dénué d'intérêt. Bien au contraire.

Les raisons de rester locataire

La location de son logement se justifie en premier lieu par l'avantage économique, le gain financier, que la formule permet d'obtenir. Car avec la location, pas d'investissement initial lourd à prévoir, pas d'apport au moins égal à 10 % de la valeur du bien comme dans le cas d'un achat. Les frais sont connus à l'avance : montant des loyers et de l'indice d'évolution des prix, bonne estimation de la taxe d'habitation, des frais d'électricité, de gaz…

 

Dans la même veine, rester ou devenir locataire d'un bien évite de devoir s'endetter parfois lourdement, sur des durées conséquentes bien souvent égales à 25 voire 30 ans. Les locataires conservent ainsi une capacité d'investir relativement conséquente pour d'autres postes de dépenses, de l'utile au plaisir : achat d'une voiture, vacances, loisirs.

 

Mais être locataire, c'est également faire le choix de garder une liberté totale : liberté de changer de logement rapidement (3 mois minimum dans la plupart des baux), liberté de changer de quartier, de ville, de département ou de région. Une mobilité rendue impossible ou très compliquée lorsqu'on est propriétaire.

 

Autre avantage et non des moindres : les frais d'entretien du logement. Mises à part les obligations de réparation et de bonne conservation des équipements adossés au contrat de location, le locataire n'a pas la charge financière ni les inconvénients éventuels des gros travaux, coûteux et assez récurrents tels que la remise en état de l'isolation, la réfection de la toiture, les raccordements sanitaires, les frais de ravalement de façade, la mise en conformité des radiateurs ou chaudières. Autant de frais élevés qui sont à la charge du propriétaire.

Les bonnes raisons de devenir propriétaire

Bien que séduisante, l'option de la location reste toutefois moins avantageuse que le fait de devenir propriétaire.

Car en faisant l'acquisition d'un bien, appartement ou maison, l'acheteur ressent le plaisir incomparable d'être "chez soi". Un bien que personne ne pourra lui demander de quitter comme c'est le cas dans de nombreuses locations.

 

Et puis devenir propriétaire, c'est également l'assurance d'avoir un toit au-dessus de sa tête, un abri pour sa famille et les siens, un sentiment de protection qui entre très sérieusement en ligne de compte dans le choix de la formule.

 

Au-delà de ces deux aspects, le fait d'être propriétaire permet de capitaliser un investissement, de le faire fructifier pour en retirer une possible et belle plus-value. Les spécialistes de la question indiquent à cet égard qu'il est tout à fait réalisable de tabler sur une période plus ou moins égale à seulement quatre années pour bénéficier d'une plus-value intéressante lors de la revente du bien.

 

Plus encore, à l'inverse de la location, l'achat d'un logement évite que des loyers soient versés en pure perte, sans retour sur investissement tandis que les mensualités d'un emprunt immobilier permettent son remboursement, son amortissement en quelque sorte.

 

Il s'agit par ailleurs d'une manière pertinente et intelligente de pouvoir constituer un patrimoine : patrimoine immobilier, patrimoine foncier, patrimoine affectif également. Un patrimoine qu'il sera possible de léguer à ses proches, ses enfants, sa famille. À ce titre, investir dans la pierre est considéré comme étant une valeur refuge, surtout en période d'incertitudes économiques.

 

L'achat d'une maison ou d'un appartement s'inscrit également sur la durée, il s'agit d'un projet de vie à long terme, idéal notamment lorsque le ou les propriétaires n'entendent pas changer de zones géographiques.

 

Enfin, devenir propriétaire, c'est aussi faire le choix de la liberté quant à son bien : la nature des aménagements, la décoration, les travaux d'agrandissements éventuels… autant de points non-négociables en location et qui sont l'apanage des propriétaires.

 

 

 

Vous avez un projet d'achat ? Retrouvez toutes nos annonces immobilières en cliquant ici

Vous souhaitez louer une maison ou un appartement ? Retrouvez toutes nos annonces immobilières en cliquant ici

 

Trouvez une agence Laforêt pour bénéficier d'un acompagnement personalisé en cliquant ici

Tous les articles