Interview d'Hervé FERREIRA Directeur d'Agence

26.01.17

Accès à la propriété : les pistes à suivre en Bretagne Logic-immo du 18/01/2017

En Bretagne, l'accès à la propriété est inscrit dans les gènes. "A 60%, le taux de propriétaires en Bretagne est supérieur à celui de la moyenne nationale", souligne Hervé FERREIRA, directeur de l'agence Laforêt de Vannes. 

Levier financier. Les conditions exceptionnelles de crédit sont d'ailleurs un atout. Les banques pratiquent, pour de nombreux profils, des taux qui avoisinent 1,5 % sur des durées longues. Quant au prêt à taux zéro, étendu en 2016 à l'achat dans l'ancien avec travaux, il augmente l'enveloppe gloable des acquéreurs. Ceux-ci n'hésitent plus à prospecter du côté des biens défraichis voire "dans leur jus". 

A Vannes, l'arrivée d'une clientèle de Parisiens rebalt les cartes. Ce phénomène de gentrification tend à assécher l'offre pour les primos-accédants. Mais de nombreux quartiers leur sont encore accessibles, à l'image de Ménimur, du Bondon, de Beaupré-Lalande, du secteur de la gare ou de Saint-Avé. Le profil type des candidats ? Des couples d'actifs dont l'âge avoisine les 30 ans, avec 3 000 à 3 5000 € de revenus nets mensuels et deux CDI. Ils peuvent trouver des T3 ou des T4, avec des espaces extérieurs pour des budgets inférieurs à 150 000 €. Avec des enveloppes plus importantes, le choix se porte souvent sur des maisons à rénover ou des pavillons situées dans les communes proches de Vannes comme Plescop, Séné ou Grand-Champ

" A Vannes, les primo-accédants représentent une part importante de la demande. Leurs recherches portent sur des biens avec des espaces extérieurs, pour un minimum de 2 chambres et un budget qui démarre dans les 100 000 €." Selon Hervé Ferreira Directeur de l'agence Laforêt Vannes. 

 

 

logic_immo_du_180117_page_interview_herve_FERREIRA

Les primo-accédants sont de plus en plus nombreux à passer à l'action, et n'hésitent pas à regarder les biens à rafraîchir. Avec l'embarras du choix...

Hervé Ferreira 

Directeur

Agence Laforêt Vannes

" A Vannes, les primos-accédants représentent une part importante de la demande. Leurs recherches portent sur des biens avec des espaces extérieurs, pour un minimum de 2 chambres et un budget qui démarre dans les 100 000 €"

Tous les articles